Questions fréquentes sur les implants dentaires (2/2)

On m'a dit que je ne pouvais pas avoir d'implant dentaire ?

Il n'y pas d'âge limite pour avoir des implants. Un examen pré-implantaire est nécessaire. Un scanner dentaire peut être envisagé pour vérifier plusieurs éléments (volume osseux, infections, fracture d'une racine ...). En moyenne, le nombre d'implants varie en fonction du nombre de dents à remplacer. Un bilan buccal et un examen clinique sont à prévoir avant d'envisager la mise en d'implants dentaires.

On m'a dit que je n'ai pas assez d'os ?

Seul un scanner dentaire 3D permet avec précision de déterminer s'il y a assez d'os ou non. Dans l'éventualité où il n'y aurait pas assez d'os, il existe des solutions alternatives, comme combler le volume osseux manquant avec un substitut, soit utiliser des implants courts.

Est-ce que cela est sûr ?

Des protocoles rigoureux, avérés et maîtrisés nous garantissent un travail adapté à la situation, avec environ 95 % de réussite. Dans le cas contraire, cela ne fait que retarder le traitement initial.